La parentalité positive ?!

    Home / Journées 2019 / La parentalité positive ?!

  Consultez le programme complet en cliquant ici


« Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience. » René Char, Fureur et mystère (Gallimard, 1948)

Cela ne vous a pas échappé, l’éducation positive est partout, dans les librairies et sur la toile, nous engageant à une « parentalité bienveillante », « constructive », non-violente. Recenser les blogs, ateliers, stages, conférences qui lui sont consacrés semble une gageure, tout comme dénombrer les articles de presse, de revues, d’ouvrages, dont elle est le héros. Les 10 commandements de la parentalité positive, les 14 outils de parentalité positive, les 5 clés pour tout comprendre de votre enfant, les petits guides à l’usage des parents positifs, les kits de démarrage ou les fiches outils du Parent bienveillant… Vous trouverez bien votre bonheur dans cet outillage contemporain du parent moderne ! Mais cette approche constitue-t-elle une vraie révolution éducative ? Contribue-t-elle à cultiver le bonheur en famille, à développer l’équilibre des enfants et à rendre leur vie future harmonieuse et sereine ? D’où s’origine cet engouement actuel pour éducation positive et parentalité bienveillante ? Comment se définissent leurs concepts ? Quelles sont leurs promesses ? Contribuent-elles à révéler les « compétences » parentales ou au contraire à culpabiliser davantage les parents, qui franchement ne sont pas en reste dans ce domaine !
Au total, la parentalité positive est-elle aussi positive qu’on le dit ? Peut-on aujourd’hui faire preuve de réticences voire de défiance, à l’égard de cette proposition ? Difficile d’être opposé aux principes qui l’étayent, empathie, bienveillance, sérénité et bonheur dans l’éducation de nos enfants ou de ceux qui nous sont confiés et que nous accompagnons. Qui s’y risquerait ? Peut-on oser interroger ces nouvelles pratiques dans le champ de la parentalité ? Constituent-elles une nouvelle panacée, une véritable alternative éducative, un dogme, un concept fumeux ou une nouvelle victoire des marchands du temple, en nos mondes occidentaux, libéraux et avancés comme ils disent ? Patrick Ben Soussan